Nos sixièmes à la conférence du professeur Tisseron

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le lundi 8 février 2016, les sixièmes ont assisté à une conférence du Professeur Tisseron intitulée 3-6-9-12 - Apprivoiser les écrans et grandir.

Ils ont également eu l'opportunité de poser de nombreuses questions sur les sujets évoqués.

 

De retour au collège, ils ont rédigé un compte rendu dans lequel ils ont noté l'essentiel de ce qu'ils ont retenu :

"Dormir avec un téléphone allumé à côté de la tête envoie des ondes au cerveau."

"Les lumières d'écran led perturbent le sommeil."

"La 2G et la 4G ont une influence négative sur le développement du cerveau."

"Nous sommes "accros" aux écrans parce que ça bouge et que ça attire le regard."

"L'âge minimum pour utiliser les réseaux sociaux est de 13 ans."

"Pour avoir un compte sur les réseaux sociaux, il faut être assez mature et ne pas croire aux histoires des autres quand elles sont absurdes. "

"Les jeux vidéos peuvent faire changer le comportement de certains."

"J'aurais aimé poser une autre question au Professeur Tisseron : "Quel est le temps "normal" de jeux vidéos quand on a entre 11 et 12 ans ?"

Le professeur a répondu indirectement à cette question en soulignant le fait que le temps passé devant les écrans - l'un des inconvénients majeurs de cette pratique - n'est pas consacré à d'autres activités à un âge où l'on se construit et où l'on a donc beaucoup de choses à apprendre et à vivre. Tout est donc question d'équilibre entre ce que l'on juge important de faire et le plaisir que l'on trouve dans les jeux.

 

La seconde partie de la conférence était d'ailleurs consacrée aux jeux vidéo.

Pour ceux d'entre vous qui en seraient restés à Age of Empires, voici une petite mise à jour compilant les jeux préférés de nos sixièmes :

Clash of clans

Animal Crossing

Lara Croft

Minecraft

Mario

Assassins Creed

Sims

Wii Sports

World of tanks

GTA 5

Boom Beach

Call of duty

Minecraft

Tomb raider

 

Mais tous ces jeux sont-ils vraiment adaptés à des enfants de onze-douze ans ? Les PEGI apposés sur les emballages ne sont pas toujours respectés par les utilisateurs. Pour connaître la classification PEGI de chaque jeu, consultez cette page. Le niveau de maturité étant variable d'un jeune à l'autre, ce point génère de multiples débats. C'est pourquoi le site PEGI lui-même répond aux questions que se posent fréquemment les parents et leur propose quelques astuces

 

Pour en savoir plus :

- l'affiche, mentionnant les principaux points abordés

- le livre du Professeur Tisseron : 3-6-9-12 - Apprivoiser les écrans et grandir

- la présentation du livre par l'auteur

- la présentation du livre dans C à vous, émission d'Anne-Sophie Lapix

- L'enfant et le numérique, une conférence du Professeur Tisseron

Modifier le commentaire 

par admin DIDABASE le 25 févr. 2016 à 13:44

haut de page