Historique sommaire du collège

 

Historique sommaire du collège de Trie-sur-Baïse

Le collège remonte au dix-neuvième siècle pour ses parties les plus anciennes (l'actuel bâtiment de l'administration). A l'époque les élèves étaient séparés selon leur sexe, l'autre partie de l'établissement étant implantée de l'autre côté de la bastide (actuelle école primaire).

Dans les années 1960, un nouveau bâtiment a été ajouté à ce premier élément, autour de l'ancienne cour (salles 12 à 16), puis les salles de musique et de SVT de l'autre côté de la petite cour. Deux portails permettaient de gérer l'accès depuis cette première cour arborée.

 

 

Il faut attendre 1989 pour que la première pierre du nouveau bâtiment soit inaugurée, comme le rappelle une plaque posée à l'entrée (inauguration par le sénateur Hubert Peyou et Marcel Castay, feu maire de Trie).

Cette grande extension est dotée d'une oeuvre d'art originale, un grand hall doté de céramiques murales mélangeant épis de maïs géants, cochons dansant et signes zodiacaux, rappelant les productions économiques locales !

Une deuxième cour est aménagée au revers de ce nouveau bâtiment, ainsi qu'une passerelle permettant de relier les anciens bâtiments au nouveau.

Les travaux n'ont pas cessé dans la première décennie du nouveau siècle : construction du petit gymnase sur une partie du terrain de sport municipal, à l'est de la grande cour ; plus récemment, construction de la grande salle d'étude dans la petite cour et de la nouvelle infirmerie (2010).

Pièce par pièce, en fonction des besoins et des moyens, le collège de Trie a pu ainsi s'adapter à la croissance progressive de ses effectifs. 

Modifier le commentaire 

par STEPHANE ABADIE le 01 févr. 2011 à 09:49

haut de page